TOUZDEC

Les compositions des Touzdec puisent dans les registres transversales classique ou jazz des instigateurs du vieux continent jusqu’aux beats percussifs et vigoureux des brass band américains. Les 8 musiciens revisitent différents codes musicaux pour bâtir un répertoire varié sortant des sentiers battus. Les ambiances s’en révèlent, lyriques, sensibles avec en toile de fond un état d’esprit et une interprétation résolument festive. Il n’est pas question d’oublier ses origines fanfaronesques !
Percussions et hélicon donnent la pulsation. Trombone, trompette et ténor, en section, forment un bloc puissant. Le soprano et l’alto, débridés et complices, voltigent de mélodies en chorus sur une énergie débordante que le groupe prend plaisir à faire partager. Les inspirations du groupe sont puisées chez des artistes tels que Danny Elfman, Boban Markovitch, Bela Bartok ou encore Erik Truffaz.

Lionel Thery : Percussions Jonathan De Lamaëstre : Percussions Manuel Esteban : Hélicon Damien Arnaud : Trombone Manuel Amadeï-Giuseppi : Sax Tenor Denis Vercellino : Trompette Sebastien Waldner : Sax Soprano Timothée Naline : Sax Alto.
Lionel Thery : Percussions Jonathan De Lamaëstre : Percussions Manuel Esteban : Hélicon Damien Arnaud : Trombone Manuel Amadeï-Giuseppi : Sax Tenor Denis Vercellino : Trompette Sebastien Waldner : Sax Soprano Timothée Naline : Sax Alto.
« Le Gras C’Est Bon Aussi » _____ « La Tuyauterie »_______« Bach To The Beach »
____Premier EP. 2010. _______Premier album. 2013._______Second EP. 2016.

Crédit photos : Florent Forestier

MA PAUVRE LUCETTE

Créé en 2012 à la suite de la disparition soudaine de Lucette, une amie commune, le groupe Ma pauvre Lucette commence à fabriquer des morceaux dans des caves et des greniers. Rapidement, chaque nouvelle production devient l’occasion de réaliser un clip. L’univers s’installe, entre humour noir et chorégraphies pittoresques. De création en création, le registre musical initial très inspiré de la chanson française s’ouvre à la pop, au rap, et devient plus éclectique.

 

Manuel Rouzier : Guitare rythmique  Julien Abitbol : Guitare solo, machines  Andreas Radwan : Basse  Cédric Bouteiller : Chant  Arthur Dagallier : Monsieur Loyal.
« Ma Pauvre Lucette »
Premier Album. 2015. 

JULIE BALLY

Influencée par la musique Folk Rock américaine, la musique de la jeune Grenobloise Julie Bally révèle un univers noir, souvent mélancolique, à travers une écriture simple et brute. Tel un diamant non taillé.

La mélodie, le timbre et la profondeur de sa voix font perdre toute notion du temps, convoquant parfois les influences bien senties de Patti Smith ou PJ Harvey.

Depuis 10 ans, elle parcourt les scènes avec sa guitare dans un registre Folk et depuis 2014, son projet se développe, plus précis, plus Rock, toujours aussi sensible et chargé d’émotion. Le chant de Julie Bally est intense et son propos direct.

Des sonorités Grunge, Electro et Trip Hop bien digérées viennent étayer un propos tantôt introspectif, tantôt universel. Julie Bally dissone, tire à vue sur l’harmonie et envoie valdinguer les codes machos du Rock : elle est belle seulement si elle le veux et ne se tait pas !

Son premier EP est en préparation.

Un duo sur un continent perdu, à mi-chemin entre le rock, le trip hop, et le rap. Mû, c’est des claviers et un beatbox explosif ! Mais surtout deux voix qui se mêlent avec rage et douceur dans un univers envoûtant et poétique.

Dans l’univers créatif de Mû, les lieux, la géographie et la vie sauvage inspirent l’écriture des chansons. Le dernier disque en date, « Emerillon », faisait référence aux tribus amazonienne guyanaise. Pour ce prochain EP, le voyage se passe sur l’archipel française des Kerguelen, îles austères et reculés des territoires australes.

Cécile M. : Piano, Chant David H. : Beatbox, Chant.

__________« Primitif/Primive » ______________________ « Emerillon »
______________EP 2013.______________________________EP 2014.

Crédits photos : Clément Gaumont & Kymmo

NIKITCH

Nicolas Morant alias Nikitch est un musicien au parcours riche et singulier. Musicien classique puis ensuite producteur, il affute son propre langage et ses influences au sein de plusieurs formations jazz, électro ou trip hop. Sa musique, teintée de footwork et de trap, trouve rapidement le soutien d’artistes tels que Laurent Garnier, Gilles Peterson, Lefto, ainsi que des labels Brownswood, Château Bruyant ou encore Soulection. Une dance-music fraiche, mélancolique et addictive.

___« Moods » ________________ « La Volta »_______________« All The Best »
EP 2014.______________________EP 2015.___________________EP 2016.

RADIO GOULASH

Quand l’électro rencontre les musiques du pourtour méditerranéen cela donne RADIO GOULASH. Déferlement de basses massives, vortex mélodiques, instruments traditionnels, électronique et batterie, tout se brasse dans un melting pot jouissif et percussif ! Ce détonnant quartet de world-bass music vous laissera sans haleine…

Martin Bell : Machine  Damien Bernard :Batterie  Romain Bouez : Synthé

SÄMAN

SÄMAN présente ses compositions originales teintées de couleur folk chamanique et flamenca. Extériorisant des instants de vie, des émotions et une singulière complicité, les deux guitares s’entremêlent et s’enivrent mutuellement. Une musique brute et acoustique, jouée par Thierry Nicolas de Samuel Chaffange, deux musiciens emprunts d’évasion et d’authenticité.

Le groupe a sorti TRICKY HANDS son dernier EP en 2016.

Samuel Chaffange : Guitare Folk & Chant  Thierry Nicolas : Guitare Flamenca.
Tricky Hands 1e EP, 2016.

THE NEXT TAPE

THE NEXT TAPE creuse son sillon entre trip hop et nu jazz puisant ses influences aux confluents d’une musique électronique décomplexée, d’un post rock rageur et d’une soul chaloupée.
Le groupe réunit trois multi-intrumentistes expérimentés et une chanteuse dont la voix chaleureuse oscille entre proximité intimiste et énergie entrainante.

THE NEXT TAPE fusionne spleen et idéal et mêle habilement la candeur des sons Électro 8-bits à la chaleur de l’acoustique (guitare, contrebasse, saxophone).
Leur musique joue avec les contrastes : calme et puissance, samples entêtants et franches ruptures, rythmiques entrainantes et plages méditatives. Une musique minutieuse, vive, intelligente mais toujours abordable portée par des sonorités et des mélodies inventives, audacieuses et sophistiquées.

Un set cohérent et solide plonge le spectateur dans une ambiance électrique et étonnante, éclectique et détonante, empreinte d’une joyeuse mélancolie. Une parenthèse contrastée et onirique qui transporte l’auditoire d’un canapé bien moelleux à un dancefloor endiablé !

Une rencontre réussie entre musiques électronique et acoustique.

Virginie Leonce : Chant  Jonathan Dioudonnat : Électronique, clavier et saxophone & Chant  Franck Litzler : Electronique, clavier et guitare.
TNT : 1er EP, 2016.

 

ARTWORK par ANTOINE RONZON

L’APPRENTI

L’APPRENTI brouille les pistes, fuit les catégories.
Issu de la scène reggae et hip-hop grenobloise, à la fois chanteur et rappeur, il déroule un flow précis et mélodieux parfois tendu, influencé par le côté hybride du hip hop des Fugees. Quelque part entre Marley et Kid Cudi, sa musique est épurée, souvent sous forme de boucle dans la tradition du hip hop, sans jamais s’y enfermer.

Entre ferveur et désenchantement, l’Apprenti, alias Greg Ubaud scande ses lyrics sur des instrus au groove sombre et lancinant, tout en rejoignant son influence majeure, la chanson française, de Brassens à Pauline Croze.
Ses textes ciselés et poétiques, avec des mots d’hier et d’aujourd’hui, qu’il prend plaisir à faire sonner, sont ancrés dans le quotidien, dans les émotions et les colères de tous les jours.

Son regard est sensible, mélancolique. Dans ‘’Les Moyens’’ il porte une critique désabusé du règne matérialiste, le titre ‘’Habitudes’’ pose un constat faussement naïf sur l’insouciance du monde face à la violence.
‘’Le Paria ‘’ quand à lui rend hommage à un homme tombé dans la rue, faisant face au regard accablé des ses proches, dans une chanson narrative.

Son 1er EP est un opus déroutant et attachant, et traduit son envie d’embarquer, de surprendre.
Au delà de la variété des styles d’un morceau à l’autre, un EP cohérent tant l’univers est singulier et original.

Sur scène, l’Apprenti enfonce le clou et tappe fort en proposant un show hip-hop et instrumental accompagné de musiciens reconnus de la scène hip hop, world, soul et reggae.

Clavier : Ali Debbouze  Bass : Jean Berthon  Batterie/ Machine : Guillaume Marrocco • Guitare : Nordine Houchat